Play

Job 20 v1 au ch 22 v2

La colère de Dieu repose sur le méchant mais il se peut qu’il ne soit condamné qu’au jugement dernier. La bonté et la patience de Dieu devraient nous amener à la repentance.

1