360. Faut-il plus de miracles pour croire en Jésus ?

360. Faut-il plus de miracles pour croire en Jésus ?

Jean, chapitre 11, versets 45 à 57 : Un miracle incontestable

Lazare meurt et Jésus le ressuscite. Les principaux sacrificateurs et les pharisiens assemblèrent le sanhédrin, comparable à la Cour suprême de nos jours, pour décider ce qu’ils feront de Jésus, car il faisait beaucoup de miracles et la résurrection de Lazare est un miracle incontestable; ils l’ont vu sortir de sa tombe! Tout le monde parle de ce miracle parce que Jésus était connu de tous. Les autorités ont peur de perdre le contrôle sur la nation à cause de Jésus. Ils vont donc vouloir l’éliminer, Jésus étant désormais une menace pour eux.

Le grand sacrificateur Caïphe dira : « … c’est mieux qu’un seul homme meure pour la nation... ». La Bible dit qu’il a prophétisé la mort substitutive de Jésus. Jésus allait mourir pour nous et non pour lui-même. C’est pourquoi la mort de Jésus a une grande valeur pour nous aujourd’hui. Sans même s’en rendre compte, les autorités étaient entrain d’accomplir le plan de Dieu en voulant faire mourir Jésus.

 

1