Play

Esaïe 47 et 48

Nous voyons que Dieu sauve son peuple par amour et compassion, et non parce qu’il le mérite. De plus, nous avons un avertissement en examinant ce qui arrive à Babylone. En effet, nous pratiquons les mêmes péchés que cette ville.

1